Glacier Perito Moreno
  

Glacier Perito Moreno

El Calafate, Argentine le 24/12/2013

 

Réveil matinal, à 7h le bus vient nous chercher devant notre hôtel. On est les premières, du coup on va passer un long moment à récupérer tout le monde ! En voyant arriver certains touristes dans le bus on se pose des questions sur notre tenue vestimentaire ! Nous on a mis un collant, un survêtement, un tshirt, une polaire, une veste, des gants, un bonnet, une écharpe et des chaussures de marche, certains sont tranquilou en jeans et petites basket de ville ! D'autres on carrément sortis la combi de ski ! On espère en tout cas avoir choisi la meilleure option et ne pas avoir froid! Après un moment dans le bus on arrive au port. On embarque sur un bateau et on approche du glacier Perito Moreno! Un des moments forts de notre voyage, que l'on attendez avec impatience. Il est tout simplement géant, impressionant ! En gros il fait 70 mètres de haut et sa superficie est plus grande que celle de la ville de Buenos aires si ca peut vous donner une idée !! Quand on arrive sur la terre ferme, on forme des groupes espagnol / anglais. Nous on va dans le groupe espagnol bien sur, puis on fait encore "des groupes dans les groupes" pour pas qu'on soit trop trop nombreux. On marche un petit moment en longeant le lac et on passe aux choses sérieuses ! On nous équipe de crampons pour marcher sur la glace et c'est parti ! La sensation est bizarre, c'est un peu lourd ! C'est la première fois pour chacune de nous qu'on va marcher avec des choses pareilles ! Émilie est en train de vivre un de ces rêves tant attendu, et sur sa "liste de chose à faire", un grand moment :) Après 2, 3 pas sur la glace notre guide nous explique comment on marche avec des crampons et oui, c'est tout un art ! On se débrouille pas trop mal !! C'est difficile d'expliquer comment est le décor qui nous entoure quand on marche sur ce glacier. Blanc, pas du tout plat, par endroit il y a des trous d'un bleu turquoise, limite fluo, incroyable ! Alors savez vous pourquoi les glaciers sont bleus et blancs ?! Réponse tout de suite : pas compactée, la glace laisse filer les bulles d'air où les grandes longueurs d'onde de la lumière de glissent et reste donc blanche. Dans la glace compactée seuls les rayons bleus (d'ondes courtes) passent et donnent ces teintes bleutées. (C'est presque simple a comprendre !) La balade est différente de ce qu'on imaginait, mais elle est encore mieux !! Ce soir c'est réveillon de Noël alors, à la fin de la marche sur le glacier, le guide profite de l'événement pour faire péter la bouteille de champagne et bien sûr, pour rafraîchir celui-ci et marquer le coup, les glaçons proviennent tout droit ... du glacier! Le top ! Avec ça, on nous offre aussi du pain au raisins secs, domage ni l'une ni l'autre n'aime ça ! Voilà un 24 décembre que l'on est pas prête d'oublier !! À notre retour sur la terre ferme, on prend le pique nique avec une vue imprenable sur le glacier. On assiste à la chute d'énormes blocs de glace ! C'est impressionant ! On voit le bloc se détacher puis tomber dans l'eau en faisant un bruit énorme puis le bloc remonte à la surface. Ça fait d'énormes vagues et un nouveau iceberg qui flotte au côté du Perito Moreno. Après avoir repris des forces, on embarque sur le bateau puis dans le bus pour se rendre cette fois-ci sur la face nord du glacier. (Jusqu'à présent on est resté sur la partie sud). On arrive aux passerelles aménagées pour les touristes avec plusieurs points de vue sur le glacier. Si nous n'étions pas passé par une agence, on aurait fait uniquement ça. C'est génial mais ce matin était tellement unique que franchement ça valait la peine de choisir de faire le minitreking! Sur ces passerelles à nouveau on voit et surtout on entend les blocs tomber à l'eau. À notre retour, tout comme au départ ce matin, le bus nous depose à notre hôtel. Émilie se dépêche pour appeler sa famille en plein repas de Noël et Marion file à la douche, après on inversera les rôles Émilie douche et Marion famille. ! Qu'elle organisation ! Pendant qu'Émilie téléphone, Marion fait la connaissance de deux compagnes de chambre (enfin de prefabriquer-rire) Deux françaises super sympa Florie et Nacera. Ce soir, on a sorti le grand jeu, on a mis un short avec des colants ! Bon pour les chaussures c'est un désastre car on a pas autre chose que des basket ou des spartiates ! -rire ! On est a demi belle ! Il faut pas regarder nos pieds quoi ! On part ensuite chercher un restaurant pour ce soir ! Et là on se dit qu'on aurait dû réserver ! Mais bon tant pis ! C'est pas comme si en plus hier, on y avait pas pensé ! On trouve quand même quelque chose de sympa mais libre que dans 1h30. On accepte et en attendant on va se boire un cocktail pour l'apéro ! Par hasard, on retrouve au bar les filles de la chambre du coup on s'installe avec elles. Puis c'est l'heure du repas, on mange super bien ! On est plutôt contente de ce réveillon de noel que l'on appréhendait un peu loin de nos proches! Finalement ce fut une magnifique soirée et journée ! Quand on sort du resto, on est creuvé de cette journée bien remplie. De retour au camping, on discute un moment avec les filles et on regarde des mini feux d'artifice par la fenêtre avant de s'endormir . Et comme tous les 24 décembre on se demande : "Est ce que demain le père noel sera passé?"
 

Commentaires

 Marie rousset
avant de partir demain pour lloret nous avons lu vos messages,votre noel a été agreable souhaitons que le nouvel an se passe dans de bonnes conditions gaieté , flonflon ,rire gros bisous et bonne année



Autres récits de voyage

Autres Recits en Argentine